Just another article

Sa demande en mariage

Le 13 octobre 2018, mon chéri m’a fait la plus belle surprise de ma vie : il m’a demandé en mariage ! Oui oui oui ! 😍

Était-ce bien une surprise ? Oui ! Nous en avions déjà parlé, et même plusieurs fois, du mariage, de l’avenir ensemble et de la demande. Et moi j’essayais de le rassurer et de ne pas lui mettre la pression mais chaque tentative échouait car ça la lui mettait encore plus. :rire: Mais bien que nous en ayons déjà parlé ensemble et qu’il savait que s’il me faisait la demande je lui dirais oui, il a tout organisé pour que ce soit une merveilleuse surprise, et surtout une journée dont je me rappellerai toute ma vie.

Je vous raconte tout !

La veille était un soir comme les autres. Nous passions une soirée canapé-série comme on les aime en se disant que ce week-end nous pourrions enfin se reposer. Plus besoin de courir partout. Le mot d’ordre c’était repos ! Nous avions juste une sortie le samedi matin mais rien de prise de tête au contraire. Sur le coup, je l’ai trouvé un peu préoccupé mais rien d’anormal ou qui puisse me mettre la puce à l’oreille. Même si, après réflexion, 10 minutes dans la cuisine pour éteindre la lumière de la gazinière ça peut paraître énorme. :rire: Mais sincèrement, j’étais à mille lieux d’imaginer quoi que ce soit. D’autant plus que la dernière fois qu’on avait abordé le sujet de nos fiançailles, il avait été un peu distant. J’ai eu un peu peur qu’il ne change d’avis d’ailleurs ! Mais c’est simplement qu’il ne voulait pas gâcher la surprise.

Habituellement, le matin, je suis la première levée et bien souvent je le tire du lit. Mais pour une fois, mon amoureux a été le plus rapide à se préparer, il a même presque bondit du lit. Mais encore une fois, je ne me suis pas posée de question. Je trouvais ça sympa qu’il soit motivé à sortir. Il m’a dit de finir de me préparer et qu’il allait chercher des croissants pour le petit déjeuner. C’est typiquement le genre de petites attentions qu’il aime faire de temps en temps. Je vous ai déjà dit que mon chéri était parfait ?! Par contre, il est un peu tête en l’air car environ 5 minutes après il est revenu à la maison : il avait oublié de prendre son téléphone et son portefeuille, avec du recule c’est bien la preuve qu’il était très stressé !  De mon côté je glandouillais sur mon tel plutôt que de me préparer.  La flémingite aigüe ça vous parle ?! Je suis finalement sortie de la douche et je me suis étalée sur le lit pour continuer à jouer. Et là, je reçois un de ses appels. Donc je m’inquiète, mince il a un problème, qu’est ce qui se passe ? Je réponds rapidement vu que j’étais en train de jouer sur mon tel, et ça je pense qu’il l’a deviné à ma vitesse de réponse !

Ma chérie on va être un peu en retard ce matin, il y a Ciiid qui va passer te chercher pour t’emmener faire un petit jeu qu’on t’a préparé avec des copains.

Première réaction : MAIS JE NE SUIS PAS DU TOUT PRÊTE !!! Donc en catastrophe je m’habille sauf que je ne sais pas quelle tenue enfiler, je n’ai pas le temps de me maquiller bref je me retrouve habillée comme un sac avec les cheveux en bataille. Ciiid arrive finalement avec croissants et pains au chocolat.  Nous prennons le temps de manger un croissant avec du lait puis je suis Ciiid. Nous sommes partis en voiture pour le centre d’Aix.

Dans ma tête pendant le trajet j’imagine deux options : soit c’est sa demande en mariage, soit il m’a préparé cette surprise avec les amis parce qu’il sait que je suis un peu déprimée en ce moment. Mais en soit, que ce soit l’un ou l’autre, ça me rend très heureuse. Mais pour éviter d’être déçue, je préfère ne pas m’imaginer que c’est sa demande. Car si finalement ce n’était pas ça, j’aurai été extrêmement déçue. Donc je préfère ne rien espérer ou imaginer et juste me laisser surprendre !

Ciiid m’emmène me promener dans le centre d’Aix. L’avantage pour lui c’est que je suis encore perdue dans cette ville ce qui fait que je ne me doutais pas spécialement des lieux où il m’emmenait. Et là improbable, sorti d’une ruelle un Franck sauvage apparait. Il es 10h passé du matin, un samedi et Franck est levé, frais et sobre devant le Barberousse qui est fermé à cette heure matinale. Le Barberousse, c’est un bar que nous apprécie beaucoup avec Laurent et les copains. Et Franck est pas du tout du genre lève tôt ! Ma surprise passée, Franck me questionne :

Quel est l’apéro que vous aimez prendre ensemble toi et Laurent ?

OULAAAAAAAAAA ! Mais moi je prend presque jamais l’apéro ! Et Laurent il aime la bière, moi j’aime pas ça, ou seulement les fruitées. Bref, mon cerveau se retrouve en vrac. Du coup je pense au Lillet, mais je suis sceptique, parce que de la à dire qu’on prend l’apéro… J’en bois tous les 36 du mois. Alors je lui répond un timide :

Heu le Lillet ?

Non mais vous imaginez si c’était pas la bonne réponse ? La honte quoi ! Heureusement c’était la bonne ! Franck me remet donc 2 grandes enveloppes kraft de format A4 et me dit que je n’ai pas le droit de les ouvrir. Frustration ultime !

Puis Ciiid et Franck me font continuer la balade. Et là nous nous retrouvons devant La Licorne, une librairie que nous aimons tout particulièrement avec Laurent. Et devant cette librairie un ami du nom d’Alexis nous attendais. 

Quel est le premier manga dont vous avez parlé avec Laurent ? 

Oulalalala on parle de tellement de manga !!! Alors le premier …. Et la déclic dans ma tête, mais oui bien sûr ! Son manga préféré, celui qu’il m’a prêté en DVD alors qu’on se connaissait à peine, et que j’ai toujours pas fini (la honte). 

EVANGELION ! 

Le stress redescend, celle là, elle était simple. Alexis me remet aussi 2 enveloppe craft que je n’ai toujours pas le droit d’ouvrir. Vous ai-je déjà dit que je n’étais pas patiente ?! 

Nous repartons donc tous ensemble à travers Aix. Nous traversons le marché et arrivons près d’une fontaine avec des dauphins. Cette fontaine je la connais bien parce qu’on passe souvent devant avec Laurent pour rentrer à la maison. Et là nous attendent un couple d’ami Lylia et René. Qui m’orne de deux colliers de fleurs Hawaïen. (Précisons qu’il n’y a aucune explication ! ) 
René me pose à son tour une question :

Quel est le Pokemon fabuleux que vous avez attrapé ensemble avec Laurent dans Pokemon Go ?

ALORS LA ?! La question la plus compliquée du monde ! En faite la réponse était toute simple, c’est juste que je ne connaissais pas cette appellation « pokemon fabuleux » du coup j’étais littéralement perdue dans ma tête. Était-ce un de ses pokemons préférés ? Mais non parce qu’il les a fait évolués, nous ne les avons pas « attrapés » à proprement parler … Bref je tourne et retourne la question dans ma tête avec le stress qui monte. Sérieusement c’est quand même la honte de pas avoir la bonne réponse … Fabuleux … Fabuleux… C’est quoi un pokemon fabuleux ? Peut être un légendaire ? 

Mew ? 

Oui c’était bien Mew ! Laurent me l’a expliqué en suite, les pokemons fabuleux ce sont des pokemons qui ne peuvent pas être attrapés dans les jeux sur console. 

Et me voilà avec 2 nouvelles enveloppes, QUE JE N’AI TOUJOURS PAS LE DROIT D’OUVRIR !!! 

Nous laissons ici nos amis et repartons avec Ciiid. Il me dit que nous retournons à la maison. En soit j’étais contente parce qu’en vrai je me serais bien changée, je mourrais de chaud et je ressemble à rien sapée et coiffée comme ça… 

Pourquoi j’ai un sac ? Parce que je savais pas quoi prendre et que j’ai pris une bouteille d’eau, mes papiers et une paire de baskets. Au cas où. 

Une fois sur la route je me rends compte que nous ne sommes pas sur le chemin de la maison. 

Ciiid c’est pas par là la maison ! 

Oui mais finalement on va pas à la maison.

Ha ? J’avoue que j’étais TRÈS curieuse de connaître la suite mais j’ai préféré ne pas poser de question pour garder au maximum la surprise de ce que m’avait préparé Laurent. Je ne voulais pas gâcher son travail. Sur la route, j’ai raconté mon aventure à mes copines. Il était vers 11h et ça ne me choquait pas qu’elles répondent à mes messages un samedi matin. Une prenait un bain de soleil dans son jardin avec son chat et les deux autres étaient en voiture pour passer le week-end à Orléans. Elles semblaient toutes trois intriguées parce qu’y m’arrivait et me posaient plein de question. Finalement nous sommes arrivés à la gare. Et la 2 options possibles, soit Laurent m’attendait à la gare et nous allions partir ensemble je ne sais où, soit c’était la suite du jeu. 

Une fois dans la gare Ciiid me demande : 

Est ce que je la joue gentil ou est ce que je la joue méchant ? 

Je ne vous l’ai pas encore dit mais Ciiid c’est le pote espiègle qui adore embêter tout le monde, et étonnement depuis qu’il était arrivé à la maison, il était TRÈS TRÈS sage ! Ce qui ne lui ressemblait pas du tout. Mais je ne lui ai pas laissé l’occasion d’être vilain et je lui ai dit de la jouer gentille. Na ! J’espère qu’il aura été frustré, c’est ma petite vengeance pour toutes les fois où il m’a embêté. :rire: 

Alors je t’aurais dit qu’il fallait trouver un miagiste ici mais comme je suis gentil je te le dis tout de suite, c’était moi qu’il fallait trouver. 

Le fourbe ! (Un miagiste c’est une personne de notre filière) 

Combien de fois vous vous êtes retrouvés dans cette gare avec Laurent ? 

Mon chéri, c’est quoi ces questions ?! :rire: Ni une, ni deux, je sors mon téléphone et je regarde Google Agenda. Heureusement nous notions les week-ends que nous passions dans le sud et ceux que nous passions sur Cergy. Mais fallait faire attention parce que parfois j’arrivais à Marseille et parfois à Aix. Heureusement, la plus part des billets de trains étaient aussi renseignés sur l’agenda partagé. 

Environ une vingtaine. 

Exactement : 17 fois à la gare d’Aix en Provence, 2 à Marseille, 1 fois à Avignon, 19 fois à Paris, 1 à Chevillon, 1 à Toulouse, 1 à Rouen et 1 à Grenoble. 
J’ai eu le droit à encore 2 nouvelles enveloppes. 

Et nous voilà reparti en voiture. Va savoir où il m’emmène cette fois ci. Je continue de raconter mon aventure à mes copines quand il me dit. 

Ah, au faite, tu as le droit d’ouvrir les enveloppes. 

ENFIN !!!!! Dans chaque enveloppe il y avait une photo de Laurent et moi avec un adjectif nous concernant. J’avais hâte de le retrouver et de le serrer dans mes bras. 

Je reconnais enfin la route où nous sommes, nous allons à Marseille. Mais qu’est ce qu’on va faire à Marseille. A tout casser y a 3 lieux qui pourraient nous parler à Laurent et moi. La plage de l’Estaque mais c’est pas la bonne route, la gare de Marseille ou à la limite les docks, mais vite fait quoi. Du coup je suis sceptique de qu’est ce qu’on fait là… Et il se trouve que Ciiid devait faire semblant de se perdre, et qu’il s’était vraiment perdu… Boulet ! :rire: 

Et finalement j’avais raison c’était bien la plage de l’Estaque où nous allions. Cette plage est superbe, je l’aime beaucoup, et je m’y suis baignée la première fois avec Laurent. 

Sauf que pour atteindre la plage il faut descendre des « escaliers » casses gueules en talons. Je porte jamais de talons, pourquoi j’en ai mis aujourd’hui ?! Et bien sûr je ne me suis pas dit  » allez je vais mettre mes baskets », bah non qu’elle idée, ce serait trop facile. J’étais tellement concentré à ne pas me casser la gueule dans les escaliers et dans le sable que cela m’a permis d’avoir la surprise jusqu’au dernier moment. 

Au bout sur la plage il m’attendait avec quelques un de nos amis. 

Mention spécial à Jérémie qu’on ne voit pas car il prend la photo !

 

Il est beau mon chéri non ?

En arrivant je suis donc émue et je vais directement l’embrasser. Et là, j’étais déjà émue et je ne savais juste pas comment laisser sortir la joie que j’avais en moi, qu’il me dit : 

Retourne toi.

Et qu’est ce que je ne vois pas, au milieu de nos amis se sont glissés mes 3 copines de Paris avec qui j’ai textoté toute la mâtiné. 

J’avais chaud, j’étais mal coiffé, pas maquillée, habillée n’importe comment, mais j’étais heureuse comme jamais. Et là… Il a posé un genou à terre et m’a demandé : 

Est-ce que tu veux passer le reste de ta vie avec moi ? 

BIEN SUR ! 

Je me suis jeter à son cou pour l’embrasser. Ce à quoi un c***** a rétorqué, on l’a pas entendu dire oui. Donc j’ai hurlé OUI un milliard de fois et j’ai du au passage rendre sourd Laurent d’une oreille. :rire:

Il m’a ensuite offert un sublime bouquet vraiment ÉNORME !! Il a du finir en 3 vases différents à la maison tellement il était gros et imposant. Je n’avais jamais eu un bouquet aussi beau et gros. La surprise était parfaite, le lieu parfait, le moment parfait. Nous avions énormément de chance car il faisait beau et très bon. Je ne sais plus trop comment je me suis retrouvée à faire une photo avec mes 3 copines. Et j’en ai donc profité pour demander à ma meilleure amie si elle voulait bien être mon témoin. Et elle a dit oui ! Derrière moi j’entendais mon amie Oums qui chuchotait à Elodie : « attend après c’est notre tour elle va nous demander d’être c’est demoiselle d’honneur ». J’ai bien ris. Elles étaient trop mignonne. Et BIENSUR que j’ai demandé à Elodie et Oums d’être mes demoiselles. J’avais tellement envie que Laurent me fasse sa demande ! Je n’ai pas attendu que nous soyons arrivé au restaurant pour appeler ma famille et mes autres amies. :rire: 
Nous avons terminé cette magnifique matinée dans un petit restaurant de bord de mer, qui était étonnement très bon !

 

Je suis donc sa fiancée depuis ce jour ! C’était une journée parfaite, une surprise parfaite. Tout était parfait ! Je m’estime très chanceuse de l’avoir et qu’il m’aime.
Voilà, je tenais à vous partager le plus beau jour de ma vie. J’espère que cela vous aura plu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.